Solitaire 2020

Drôle de début de saison pour notre Cercle de la voile. Pas de régates d'entraînement. Pas de réunion à plus de 5 personnes, votre comité épluche les annonces du conseil fédéral les unes après les autres pour savoir ce qu'on peut raisonnablement faire ou ne pas faire. On s'est dit que commencer la saison avec la solitaire serait un joli pied de nez à ce Covid 19. De plus, seuls sur nos bateaux ça ne devrait pas poser de problème de distanciation sociale... mais le conseil fédéral interdit toute manifestation à la date du 6.6.2020. Du coup, on repousse d'une semaine pour décaler à la date où le bol d'or aurait dû avoir lieu soit le 13.06.2020.

Joli panel de bateaux sur la ligne de départ, 28 solitaires partent dans une légère brise en direction de Cully. Le départ était idyllique. Certains visaient les cailloux suisses, d'autres prenaient plutôt l'option mi-lac. La météo annonçait un peu d'orage pour la soirée, mais confiant on s'est dit que ça viendrait plus tard et qu'on passerait à travers.

Mais tout à coup les images du bol d'or 2019 ont refait surface. Une barre orageuse arrivait de Genève et le vent devenait de plus en plus fort. Les feux tournaient au maximum. On a vu beaucoup de bateaux qui affalaient toutes les voiles autour et continuaient à sec de toile. Une autre régate "croisière" venait en sens inverse de Lausanne, ce qui faisait beaucoup de monde sur l'eau à ce moment. Pour les premiers, la bouée de Cully était déjà franchie, mais pour la plupart ça a été une haute lutte d'aller la contourner face au vent et à la vague. Ou pour certains à sec de toile qui se sont laissés partir en fuite au large jusqu'à St Gingolph en attendant l'accalmie qui n'est jamais venue. Le retour pour ceux qui sont restés en régate a été très venté. Et l'approche de la bouée de Villeneuve avec les quais juste derrière a dû causer quelques sueurs froides aux courageux solitaires.

2021 03 01 10 25 04

Fort heureusement, le comité de course et "les amis appelés en renfort" ont sauté sur les bateaux moteurs du club pour apporter leur aide fort bienvenue et réconfortante une fois la ligne d'arrivée passée. Au total 14 bateaux ont pu terminer la régate et sont classés et 14 abandons, qui au vu des conditions ont été sages et ont sûrement évité de la casse. A part une voile en lambeaux et quelques petites déchirures, nous n'avons pas eu de casse à déplorer. Les classements sont sur manage2sail.